Des chercheurs créent par accident une batterie quasi increvable

26 avril 2016

Grâce à un accident de manipulation, des scientifiques ont réussi à créer une batterie qui tient près de 30 fois plus longtemps que nos batteries au lithium. Une découverte prometteuse.

Parfois de grandes créations naissent d’une erreur. Ce fut le cas pour les sœurs Tatin avec leur fameuse tarte, pour un apprenti confiseur avec les bêtises de Cambrai… et aussi pour des scientifiques de l’université de Californie à Irvine qui ont découvert comment prolonger la vie de nos batteries.

D’habitude, les batteries à base de lithium peuvent supporter environ 7 000 charges et décharges avant de devenir inutilisables. Les chercheurs ont donc travaillé à la mise au point d’une alternative en utilisant des nanofils d’or, des fils plus que microscopiques sur lesquels la science fonde de grands espoirs depuis un moment déjà.

Mais ces fils sont extrêmement fragiles et se détériorent assez rapidement. Ils se trouvaient donc dans une impasse, jusqu’à ce que l’une des étudiantes travaillant sur ce projet, Mya Le Thai, ne manipule les nanofils avec un gel provenant d’une opération d’électrolyse sur les mains. Elle a alors découvert qu’ainsi protégées ces batteries étaient capables de tenir des centaines de milliers de cycles.

Laisser un commentaire

MagJR974

Jeune du mois

Elhade
découvre le portrait d'Elhade, un jeune artiste talentueux

Le spécialiste des vues aeriennes

0692 74 24 36

Nos valeurs

LEXIQUE de l'éducation civique

Voir le sommaire

Carnet des jeunes

Voir cet album